Aujourd’hui, je ne publierai pas…

boule de papier froisée sur fond blanc

{billet d'humeur} Alors, on est dimanche et je n'ai rien publié cette semaine… ou plus précisément rien de ce que j'avais prévu.

Moi qui mettait promis de republier régulièrement et ça tous les jeudis, c'est ballot… la faute à qui ? Ah ben à moi bien sûr. Mais aussi à cette sensation de flottement, de chaud et de froid, dû à l'actualité de ce début de semaine. Parce qu'il faut bien reconnaitre qu'avoir dans la même semaine, le mouvement 7 novembre16h34, lancé par le collectif féministe Les glorieuses et le résultat des élections américaines, avec comme winner Donald Trump qui tient les femmes par la chatte… il fallait le faire. Le hasard fait preuve d'une très grande d'ironie qui donne la nausée… dans les deux cas les femmes sont maltraitées !
Alors pour info : le mouvement 7 novembre 16h34 : est l'adaptation, d'un mouvement et appel à la grève islandais. Le 24 octobre 14h38 les islandaises avaient cessé le travail et avaient marché jusqu'au parlement pour protester contre l'inégalité salariale homme-femme. En France, le collectif féministe  les glorieuses avaient choisi la date du 7 novembre et l'heure de 16h34 pour protester contre cette inégalité salariale qui représente 15.1%. Donc pour mieux visualiser, cette inégalité et en se basant sur une année de travail, à partir du 7 novembre à 16h34, et ce jusqu'à la fin de l'année, soit 38 jours ouvrés, il faut considérer que la gente féminine fait du bénévolat. Il  n'empêche que le mouvement a été largement partagé sur les réseaux sociaux mais avec une petite participation "irl" environ 300 personnes places de la République pour Paris d'après les quotidiens nationaux. Alors, oui toutes les femmes ne pouvaient pas toutes se lever de leur bureau et partir dignement à 16h34… d'abord toutes les femmes ne sont pas derrière des bureaux et que justement selon les professions, les horaires de nuit, les emplois précaires et la peur de perdre leurs emplois, pour certaines ne soyons pas dupes etc.,  ce n'était je pense pas applicable à toutes. Et certaines l'ont bien fait savoir dans les commentaires. Mais la date et l'heure reste selon moi très impactant. Certaines aimeraient d'ailleurs que la date du 7 novembre devienne la journée pour l'égalité salariale…

Une explication pour Donald Trump, 45e Président des USA ? euh j'en ai pas… mais j'ai la nausée

Et moi, qui regarde tout ça sur mon écran de portable, dans mon petit manteau rouge (en soutient à toutes celles qui le subissent, puisque c'est couleur du dress code associé au mouvement #7novembre16h34) je me demande bien où tout ça va nous mener. Je me demande combien de temps encore le mot Femme sera synonyme de "lutte permanente"…

Alors, certes ce billet d'humeur n'est pas habituel dans ma ligne éditoriale. Mais ne vous inquiétez pas jeudi prochain, puisque c'est le jour de publication que j'ai choisi, je reprendrais le court normal du blog… Papier, graphisme, organisation tous les sujets que j'aime …

Après tout bloguer c'est partager et les billets d'humeur c'est ça aussi.

A très vite
Corinne

Leave a Reply