« Encore magazine »… encore !

encore-magazine-640

Ça fait un moment que je ne vous avais pas présenté de magazine et c’est chose faite aujourd’hui avec l’arrivée dans la rubrique coin lecture du magazine "ENCORE".  J’ai découvert ce magazine via Instagram, encore et toujours Instagram ! je dirais même par le Grand Instagram !!! Mais plus précisément par le compte de Lisa Gachet de Make My Limonade qui fait la couverture de ce numéro un. En avant pour la découverte de ce nouveau semestriel.

C’est quoi la devise de ce magazine ?

ENCORE est un magazine : "histoires inspirantes, d’une génération culottée" dixit sa baseline. On y découvre des portraits de personnes qui ont tout lâché pour réaliser leurs rêves. Respect. Business, mode, resto, médias, art, tous les secteurs y sont représentés. Dès l’édito de Marie Ouvrard, sa fondatrice, (cinq ans à la rédaction TRACE TV comme journaliste puis rédactrice en chef) on sent que ce magazine, cet "objet éditorial artisanal" pour reprendre ses mots, a un truc de vraiment spécial. ENCORE a d’abord été lancé en ligne en 2014 et c’est donc le numéro un en presse.
 

Entre "ENCORE" et moi ça commence par un clic

C’est donc par leur site encore-magazine.fr que commence ma rencontre. On y parle de ses rêves et de ses choix de vie enfin réalisés. On y parle du chemin parcouru, des doutes qui arrivent parfois, mais on y montre surtout que les rêves qui semblent fous peuvent se réaliser, si bien sûr on s'en donne les moyens et qu’on en est convaincu pour, au final, être bien dans ses baskets. Aucun parcours n’est facile, mais ils sont tous effectivement Inspirants avec un grand "I". De très beaux portraits en tout cas, et pas que d'un point de vue photo.
Côté rédactionnel, les interviews sont des plus conviviales, sans prise de tête. Pas d’effet de rhétorique alambiquée. On est entre potes, cool, posé. "raconte moi ta nouvelle vie… comment t’est venue cette idée" etc… Et j’affectionne particulièrement ce style d’écriture. Les interviews ne sont, ni trop longues, ni trop courtes et passent vraiment bien ; chaque interview est bouclée par une mini "illustration portait" et un bref "portrait chinois/synthèse", à savourer avec une tasse de thé et/ou de café, à vous de voir.  On connait tous ou on a tous entendu parler de Birchbox, du magazine Fricote, du site BrocanteLab. Mais avec ENCORE, on passe de l’autre coté en découvrant, la petite l’histoire, l’Histoire, de leur(s) créateur(s).
Le premier portrait que j’ai lu sur ce site est celui de Séverine Monsonégo, créatrice de la marque Oelwein. J’ai tout de suite adhéré à son univers graphique que je vous invite à découvrir.  De nouveaux portraits viennent au fur et à mesure enrichir le site.
 

Et puis vint la version presse

Ah ! Enfin entre mes mains. C‘est un peu le graal pour moi. C’est un petit format, cool pour le sac à main, mais ça lui donne aussi un côte intimiste. Petit soit, mais costaud, comme qui dirait, avec ses 176 pages. Il va y avoir de la lecture et de belles rencontres en prévision.
Instinctivement j’ouvre le magazine et le respire, ça relève des TOCS me direz-vous. Oui, sans doute, mais c’est un TOC professionnel que j’assume depuis fort longtemps. Ah ! l’odeur des documents fraîchement imprimés, ou pas d’ailleurs, à chaque fois je ne peux m’en empêcher, c’est plus fort que moi. Cela dit en passant, l’impression est de très belle qualité et le papier a un beau rendu, ce qui n’est pas pour me déplaire. Une fois mon shoot olfactif passé, je le feuillète doucement, de la main gauche je maintiens son "dos carré collé", la reliure en somme, et de la droite je laisse mes doigts glisser sur les tranches. J’ai toujours trouvé qu'il y a quelque chose de sensuel avec les beaux livres et les beaux magazines dans leur manipulation. Vous ne trouvez pas ? Je prend soin de mon nouvel ami et je sens qu’il va me plaire. Bien installée dans mon canapé, bien sûr, je commence ma lecture. J’ai déjà vu plusieurs pages sur le site mais il m’en reste beaucoup à parcourir et à découvrir. La version print se compose d’une dizaine de portraits et de rubriques éclectiques. L'iconographie, qu'elle soit photo ou illustration tient une belle place. C’est un pur plaisir. On se balade de page en page, de découverte en rencontre, avec toujours le même plaisir.
 

En conclusion

Alors, j'aime ou pas ? J'ADORE ce magazine. Je n’ai que des compliments pour ce mag. Le seul bémol serait les points de ventes hyper ciblés, donc commande en ligne oblige… donc pas vraiment un problème en soit. Mais comme j’aime bien toucher les papiers et me shoot à l’odeur de mes magazines, c’est pas facile. Alors j’avoue que c’est une copine qui me l’a gentiment acheté et livré au boulot (Big UP, merci copine). Ce magazine est, je trouve, hyper enthousiasmant, motivant, rempli de bonnes énergies et vraiment inspirant.
Je conclurai cet article, en reprenant une citation (page 95) de Serge Gainsbourg :

Je connais mes limites et c’est pour cela que je vais au-delà"

Je trouve que c’est une belle citation qui devrait être un précepte de vie, qu’en pensez-vous ? J’espère vous avoir donné envie de vous ruer sur les points de ventes physiques ou sur vos claviers pour le commander en ligne dans les plus bref délais. Moi, je le garde sur ma table de chevet !
 
A très vite.
Corinne
 

2 Comments on « Encore magazine »… encore !

  1. Lila
    février 4, 2016 at 5:55 (4 mois ago)

    Et comment que tu m’as donné envie de découvrir ce mag ! J’avoue ne jamais en avoir entendu parlé, ce sera donc une totale découverte : merci pour ça. Et au passage, je t’imagine bien snifant ton exemplaire 😉
    Bises.

    Répondre
    • Corinne
      février 5, 2016 at 9:59 (4 mois ago)

      Whaou,merci Lila. Hyper ravie de t’avoir donné envie de le découvrir. Tu verras il est vraiment bien, de la première à la dernière page. De bon moment « inspirant »  en prévision. bises

      Répondre

Leave a Reply