Envie #1 : La succulente

succulente

CHECK.
C’est le début de la wishlist.
Premier post un peu biaisé puisque le principe est d’y mettre ce que l’on souhaiterai (donc whishlist) et que là, je l’ai déjà acheté (checklist ?). Disons donc que c’est le début de la wish/checklist. Commençons

Donc voilà, j’ai moi aussi succombé à la  “Tendance Succulente”. Succulente… succulente… un bien drôle de nom pour cette petite plante (connue de tous). Son nom lui donne un côté in tantinet obsolète que j’adore au demeurant. Si l’on m’avait demandé si je savais ce qu’était une succulente, j’aurais hésité entre un amuse-bouche et un parasite (En parlant de parasite, je dois être une adepte de ce type de plante, puisque je suis également sensibles aux orchidées).  
Revenons-en à ma succulente… Elle doit son nom de succulente du grec "succus" qui signifie plein de suc.  Ma nouvelle recrue est de taille moyenne, je pense, environ 20 cm de diamètre avec déjà, de petites pouces sous les feuilles, bien charnues, près du pot. Le cache pot en papier vert, même si j’aime beaucoup cette couleur, n’est pas des plus heureux dans le salon, mais le pot en plastique du dessous n’est gère mieux. Donc raison de plus pour me dépécher de lui trouver un cache pot plus “corporate” avec l’ambiance du salon, c’est à dire rouge, blanc, bois ou métal. Sans le savoir, j’avais déjà une autre variété,  de succulente sur le balcon, laissé par l’ancien occupant de notre cher chez nous. En tout cas cette nouvelle plante reste pour moi un défi, car je n’ai pas la main verte, loin de là. Mon fleuriste m’a assuré qu'elle était robuste donc pas de soucis à son avis. Après tout c’est une plante de milieu aride. Un entretient des plus simple voir minimale : peu d’arrosage, tout les dix jours maximum. Tiges, racines, et feuilles stockent l’eau, en clair elle est un peu un gros réservoir. Mieux vaut oublier de l’arroser que l'inverse. Après quelques clics sur le net, il semblerai qu’il ne faille pas l’arroser en hiver, la demoiselle hiberne. Bref, mon fleuriste n’imagine pas à quel point l’amour entre les végétaux et moi n’est pas réciproque. Moi je les aime !
En tout cas, bienvenue à cette nouvelle petite. Il me reste plus qu’à lui trouver un prénom.

A très vite
Corinne

Leave a Reply