Pourquoi suis-je toujours en basket alors que j’adore les talons hauts ?

chaussure-style-paper-art-640

On a toutes dans nos armoires et ou placards des choses que nous avons achetées, qui nous semblaient "trop top" mais qui une fois dissipé le filtre de l'achat "compulsifo-euphorisant" (en période de solde ou non), ne sont pas si "top mettable que ça". Et finalement pas vraiment en adéquation avec de notre style habituel. Encore faut-il avoir précisément défini son style et savoir ce qui nous va, ou pas. En ce qui me concerne, le matin j'opte plutôt pour des combinaisons de tenues alliant rapidité et facilité. Je vais de nouveau réfléchir à la solution de me créer mon propre uniforme (j'avais déjà fait un article là-dessus à lire ici). Et puis, notre style passe aussi par nos pieds. Alors, aujourd'hui je le prends (mon pied ha ha)

Basket vs Talons (entre les deux mon cœur balance).

Bref, aujourd'hui parlons chaussures. J'affectionne presque autant les chaussures que les sacs à main, mais j'en ai beaucoup, beaucoup moins. Alors oui, j'aime les talons hauts mais, paradoxalement je suis 10h/7 jours en basket ! Ah, les talons hauts ! Symbole par excellence de LA Femme avec un grand F, (vous voyez celle qui a déjà une longue chevelure qui va jusqu'aux pieds). La Femme : fatale, maternelle, working girl aussi… et pas seulement celle des années 80 avec des vestes à épaulettes (of courses). J'adore les talons ! Mais pour "X" raisons, principalement parce que dans talons hauts il y a "haut", eux et moi ne faisons pas bon ménage. Pour exemple, la liste non exhaustive, des raisons qui font que "non pas aujourd'hui" :

  • 1 – Je cours tout le temps. École, train etc.. et les talons faussent ma perception de la hauteur des marches du train. Et pour toutes celles qui prennent le train, selon les stations c'est limite de la varappe pour passer du quai au wagon !!!.
  • 2 – Je cours beaucoup moins vite avec les pieds à plus de 3 cm au-dessus du "niveau de la terre". Sans parler du peu d'élégance que génère un spring dans les correspondances et/ou le ridicule qui s'y associe. Oui, oui, il est vrai que je peux en mettre des plus petits, mais les talons, c'est beau quand c'est haut.(c'est un peu à cause de la SNCF finalement, si je n'en porte pas…)
  • 3 – Je suis vite crevée là-dessus… et au bout de 3 heures, j'ai  les genoux en compote…

Résultat de cette liste ? Rester quotidiennement en basket !!! Et comme le disent si bien les enfants "j'ai des baskets qui vont vite !" Mais, à vrai dire, j'aime les baskets parce qu'elles sont l'une de mes madeleines de Proust. Mes premières baskets, aussi loin que je me rappelle, étaient des "Nastase" de chez Adidas. Dans leur première vie, elles avaient appartenu à ma sœur. Et je n'étais pas peu fière de les porter. Ma sœur jouait en club au Basket et se débrouillait très bien… Alors, j'ai voulu, comme toutes les petites sœurs, en faire moi aussi. Mais le fait d'avoir ses baskets n'a pas fait de moi une star. J'avais beau les avoir aux pieds, j'étais une vraie quiche pour marquer un panier ! Conclusion ? Le don ne se transmet pas par les pieds. J'admets qu'avoir des baskets c'est très confortable et facile à mettre (et vive les scratchs, mais je suis une grande fille, alors j'ai des lacets sur les miennes (et un seul scratch)). Et comme la plupart du temps je suis en jean, ça match plutôt bien.

Je suis comme Cendrillon ! Je ne mets des chaussures de princesse que pour les grandes occasions !

Alors, de temps en temps, malgré tout, je fais prendre l'air à mes chaussures de fille. Pour les grandes occasions de type : anniversaire, crémaillère, réveillon de Noël, de Saint Sylvestre, etc. Mais comme souvent je conduis, pour me rendre à ces événements, je pars avec mes baskets aux pieds et une fois arrivée à destination, je mets les dites chaussures de princesse. Et je dois avouer que la jupe crayon (j'adore les jupes droites tailles hautes, comme la chef des secrétaires dans "mad men" saison 1) et les baskets, ce n'est pas le mélange le plus heureux. Mais pour passer de mon appartement à mon parking, en sous-sol, c'est tout de même plus simple. Heureusement, je n'ai encore croisé personne avec ce type de "mix stylistique" improbable en allant à ma voiture.

Mais, je suis trop "la plus belle des mamans avec mes talons" :-)

Conclusion ? Les baskets c'est cool et les talons c'est class… Avec le temps et l'âge aussi peut-être, je me dis que je pourrais sans doute, faire du mi-temps. Un peu moins de basket et un peu plus de talons. Et comme m'a dit ma fille ce matin, en me voyant avec mon combo fifille, une robe et des talons, "tu es trop la plus belle des mamans". Ce qui est vraiment très plaisant et encourageant ! Mais bon, là, c'est les vacances, alors je vais garder les tongues.

A très vite
Corinne

16 Comments on Pourquoi suis-je toujours en basket alors que j’adore les talons hauts ?

  1. Golden
    janvier 29, 2017 at 12:07 (5 jours ago)

    Question existancielle à laquelle j’ai toujours du mal à trouver une réponse… Moi je marche toute la journée, et avec les montées de Lausanne, un jour en talon équivaut à deux heures de sport intensif !

    Répondre
    • Corinne
      janvier 30, 2017 at 11:18 (3 jours ago)

      Je suis tout à fait d’accord avec toi c’est deux heures de sport intensif (valable aussi en région parisienne parce qu’avec les trains et les changements c’est pas mal aussi) :-)

      Répondre
  2. Serena
    janvier 29, 2017 at 1:19 (5 jours ago)

    Ahah j’adore les chaussures sans talons, baskets mais pas trop, par contre bottines plates, bottes plates et ballerines, c’est plus pratique pour courir ^^
    Bisous à toi :)

    Répondre
    • Corinne
      janvier 30, 2017 at 10:11 (3 jours ago)

      C’est la liste parfaite des chaussures qui vont vite !

      Répondre
  3. Ena
    janvier 29, 2017 at 9:43 (4 jours ago)

    Hihi, je suis un peu comme toi! J’aime beaucoup les chaussures à talons, j’ai quelques jolies paires mais je les mets quasiment jamais…Et encore moins depuis que je suis maman en fait. Pas parce que j’ai renoncé à ma féminité hein, mais plutôt parce que pendant ma grossesse je suis vraiment passée au plat et qu’après les talons me paraissaient tellement moins confortables et puis porte-bébé + talons c’est pas super et un peu plus tard parc + talons ou courir en talons derrière la trottinette de ton loulou à 20m devant c’est pas génial! :-)

    Répondre
    • Corinne
      janvier 30, 2017 at 11:14 (3 jours ago)

      ha ha le combo porte bébé + talons c’est vrai qu’il est terrible celui-ci (et le dos dans tout ça aie aie aie). Je suis d’accord avec toi, on ne renonce pas à notre féminité, loin de là ! Je pense que la hauteur des talons évolue aussi avec l’âge des louloux et leur autonomie. :-)

      Répondre
  4. ML Déco
    janvier 29, 2017 at 12:13 (4 jours ago)

    J’habite dans une ville pavée et franchement, les talons, c’est impossible !
    J’ai pleins de paires à talons, mais malheureusement je ne les met que pour des soirées ou je sais que je ne vais pas beaucoup marcher !! :(
    Les pauvres elles pleurent dans le placard !!
    ~
    Maud du blog déco : http://www.mldecoration.wordpress.com

    Répondre
    • Corinne
      janvier 30, 2017 at 10:35 (3 jours ago)

      Pareil ! J’ai une paire, en particulier, qui pleure depuis des années. 12 cm de talons avec des têtes de mort (marque Iron Fist tu connais ?). C’est pas facilement cassable faut trouver la soirée adéquate

      Répondre
  5. Lauriane LeLaboNet
    janvier 29, 2017 at 1:49 (4 jours ago)

    je te comprends tellement ! Sur mon étagère il y a de belles paires de talons mais à mes pieds toujours des baskets pour courir à chaque rendez-vous 😉

    Répondre
    • Corinne
      janvier 30, 2017 at 10:39 (3 jours ago)

      Courir et encore courir ! C’est décidé pour mon anniversaire, je demande un chauffeur ! Comme ça je pourrais mettre toutes mes chaussures :-)

      Répondre
  6. Caro
    janvier 29, 2017 at 3:36 (4 jours ago)

    J adore ! J ai la même vision … à quand les talons baskets ou la basket a talon …

    Répondre
    • Corinne
      janvier 29, 2017 at 10:14 (4 jours ago)

      Ha ha ! C’est clair y’a un marché à prendre!

      Répondre
  7. Mathilde's Closet
    janvier 29, 2017 at 9:44 (4 jours ago)

    Héhé j’adore les talons et je suis à plat quasi tout le temps. Certes on va moins vite en talon mais c’est surtout pour mon dos que j’ai arrêté. Au fil des années, la hauteur des talons des femmes n’a fait qu’augmenter. Dans les années 60 6cm étaient des talons, aujourd’hui on est à 12cm pour des escarpins. L’industrie qui veut toujours grandir et amincir la femme n’a aucune idée des conséquences sur le dos des femmes…. Du coup j’en porte beaucoup moins et j’ai réduit la hauteur. 10 cm max et fini les stiletto, maintenant c’est talons carré et d’ailleurs c’est plus tendance 😉

    Bisous
    Mathilde’s Closet

    Répondre
    • Corinne
      janvier 30, 2017 at 12:45 (3 jours ago)

      Ah ouais quand même de 6 à 12 cm en 50 ans ! … Bon ben je vais garder encore un peu mes baskets ! Mais faut reconnaitre que c’est super beaux des talons quand même (mais pas à n’importe quel prix, la santé d’abord !)

      Répondre
    • Corinne
      février 1, 2017 at 8:03 (1 jour ago)

      Hello ! Moi je dis qu’avec ou sans talons le but est d’aller aussi loin qu’on veut :-)

      Répondre

Leave a Reply