Sac fait main, avec amour et trapillo

sac-trapillo-fait-main-detail-tassel_640

Le titre de cet article aurait pu être trapillo mon amour, tant je suis tombée en amour pour cette matière à l'esprit "Green". "Green ?" Oui, oui "Green" puisque le trapillo est par principe du recyclage de l’industrie textile qui transforme du tissu non utilisé en bobine "de gros fil".
Mes débuts avec cette matière ont commencé par la réalisation de bracelets, … et en tant que fan de sac, c’est tout naturellement que je me suis lancée dans cette réalisations fait main grand format.

Réaliser un sac c'est prendre son temps…


Tout d'abord me mettre dans ma bulle…

Me mettre à l’aise, bien m'installer, dans mon canapé, tasse de thé, musique. Voilà la bulle est en cours de création.

Ensuite prendre le temps nécessaire pour faire le bon choix…

Choisir la ou les bobines, choisir la taille du crochet en fonction de la maille désirée.  Et c’est partit pour plusieurs heures à crocheter. Le crochet peu sembler désuet de nos jours mais bien au contraire il est très moderne et pour preuve les "Do It Yourself" lui font la part belle (trapillo, amigurimii… etc). C'est avec plaisir que je me suis remise au crochet, car c'est ma mère qui me l’avait appris dans mon enfance. (Rien de telle que la transmission de savoir-faire  "mère en fille", que je transmet à mon tour avec le même plaisir partager).
Avec le crochet il faut prendre son temps. Prendre le temps de vérifier la régularité des mailles et si besoin ne pas avoir peur de défaire et refaire. J'aime beaucoup la texture du trapillo crochetée, elle a un aspect plus ou moins cosy selon le type de maille utilisée.

Gros plan sur des mailles de trapillo

Et pour finir… accessoiriser juste ce qu'il faut…

Tout est une question de choix et de dosage là encore, choisir de rajouter ou non des anses en cuir pour un porté épaule, ou de ne faire que des poignées en trapillo pour un porté main…  Et finir par la confection du tassel. Sera-t-il de la même couleur que le sac ou d’une couleur complémentaire.
Et voila une pièce unique est confectionnée.

sac-trapillo-fait-main-detail_640

sac-trapillo-fait-main-en-entier_640

Fait-main et série limité

Comme nombre de femme je suis accro aux sacs à main et j'avoue avoir longuement loucher sur le 24h de Gérard Darel et le premier flirt de Lancel (j'ai). Alors autant j'aime les grandes marques et suivre les it bag, autant j'aime le fait main pour ses séries limitées. J'aime surtout la singularité que procure le fait main… grâce au peu de probabilité de croiser l'article, bracelet, sac ou autres sur la personne à côté de vous le matin dans le train…  puisque série limitée oblige.

Le premier sac que j'ai réalisé est gris clair avec des anses en cuir noir et un tassel jaune fluo, amovible selon l'humeur,… il est pour moiiiii… et j'avoue que je ne le quitte plus depuis. Il a la bonne taille pour mon usage quotidien 30 L x 35 H cm environ, ni trop grand ni trop petit.

Le sac que je vous présente aujourd’hui,  dans ce colori bleu ou vert canard, que j'adore, est le quatrième que je confectionne. Et le troisième que l'on me commande (merci, merci à vous). Je suis contente du résultat alors je continu à réfléchir à d'autres modèles, associations de couleurs, matières et à d'autres formes.

Je terminerai ce billet en vous disant que  le trapillo est, pour moi, le mélange parfait de la singularité, d'un esprit green et tout fait main (avec des vrais morceaux de moi et mon univers dedans à partager). N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. En attendant je termine (aussi) une nouvelle série de bracelets… quand on aime, on ne compte pas… son temps.

A très vite
Corinne

Leave a Reply